Participez aux “Ateliers sobriété" de la Métro

Sobriété ? Derrière ce terme qui s’est généralisé, on entend une moindre consommation de biens et d’énergie et une diminution d'émissions de gaz à effet de serre et de polluants. Cette sobriété est indispensable à l’atteinte des objectifs environnementaux fixés au niveau mondial, européen, national mais également dans notre territoire métropolitain.

Les leviers de la sobriété (consommer moins d'énergie, moins de biens de consommation, moins d'emballages, réduire les distances de déplacements,…) restent plus difficiles à appréhender dans la conduite des politiques publiques, car ils reposent sur la volonté des habitants de modifier non seulement leurs comportements au quotidien, mais aussi leurs modes de vie en général.

La Métro souhaite impliquer les citoyens dans cette réflexion afin de faire évoluer ses programmes et ses actions.

Dans une 1ère phase, elle a mobilisé les membres de ses instances participatives métropolitaines (C2D, CCSPL, Comités usagers, CCPV) via un questionnaire portant sur l’évolution de leurs pratiques de consommation pendant le confinement. Son analyse nous a permis d’identifier les thèmes à explorer.

S’ouvre maintenant la 2ème phase, durant laquelle un bureau d’étude va accompagner un groupe de citoyens à l’élaboration d’une note destinée à être remise aux élus. Cette note tentera de répondre à la question suivante : « A quelles conditions nous, citoyens métropolitains, pourrions-nous faire évoluer nos pratiques vers plus de sobriété environnementale ? »

Dans cette perspective, nous recherchons environ 30 personnes volontaires, prêtes à se mobiliser à partir du mois de décembre 2020, sur six ateliers en ligne qui s’étaleront sur deux mois.
Vous souhaitez rejoindre cette dynamique  ? Renseignez le formulaire disponible ici, et ouvert jusqu’au 29 novembre .