Place de la République et autres travaux

Place de la République

• Jusqu'au vendredi 1er juin, l'entreprise chargée de déposer les compteurs à gaz et supprimer le branchement électrique de l'immeuble des instituteurs, promis à la démolition, est à pied d'oeuvre, concommitamment à la société Kaena qui, quant à elle, procède jusqu'au mardi 5 juin à des travaux de sondage préventifs au droit des deux projets immobiliers programmés place de la République. Tout est mis en oeuvre pour respecter les horaires d'entrée et de sortie des classes de l'école élémentaire voisine et pour sécuriser les travaux ; ainsi, le portail d'accès de l'école élémentaire René-Cassin reste accessible et les éventuelles coupures de circulation, nécessaires aux interventions sur la chaussée, ne pourrons se faire qu'entre 8h45 et 11h15 et entre 13h45 et 15h45. Nonobstant, ces chantiers peuvent avoir quelques incidences sur les stationnements de la place de la République.

• Une fois ces travaux achevés, l'entreprise chargée de la déconstruction du bâtiment procèdera au réaménagement de la cour de l'école et du parking place de la République, de façon à établir un périmètre de protection. La cour de l'école s'en trouvera rétrécie et quelques emplacements de stationnement seront supprimés, rétablis en partie sur l'espace qui fait face au Spar.

• Les travaux de déconstruction proprement-dits sont programmée pendant les congés scolaires de juillet-août.

Autres travaux

• Des travaux d'enfouissement de réseaux sont programmés jusqu'au vendredi 15 juin rue du Moiron. Des perturbations de circulation sont à prévoir.

• En raison de travaux d'aménagement de places de parking rue Pasteur, du lundi 4 au mercredi 13 juin, la chaussée sera retrécie, le stationnement interdit et un alternat de circulation sera mis en place pour permettre l'accès des véhicules de chantier. 

• Rue des Arènes, en complément des renouvellements de réseaux déjà effectués durant l'hiver, un nouveau chantier de pose d'un regard au pied du coffret de gaz vont se dérouler du lundi 4 au vendredi 29 juin, sous maîtrise d'ouvrage GRDF. Là encore, rétrécissement de chaussée, alternat manuel et interdiction de stationner au droit du chantier seront de mise.

Coupure de courant

En raison de travaux sur son réseau de distribution d'électricité, Enedis procèdera à une coupure d'alimentation le mercredi 18 juillet, de 8h30 à 11h30, aux endroits suivants :

• au n°3 et des n°6 à 14 rue des Grands-Prés

• aux n°8 et 14 de la rue de la Compagnie-Stéphane

• et sur toute la rue du Grand-Mas.

3 questions à Claude Sergent, maire-adjoint aux travaux

Le chantier de la place de la République va bientôt débuter, qu’est-ce qui a changé dans le projet ?
Le projet reste globalement tel qu’il a été présenté aux Giérois fin 2015, le plus gros changement étant la volonté affichée, tant par la municipalité que par la Métro, de lui adjoindre un réseau de chaleur-bois, ce qui a entraîné un délai supplémentaire puisqu’il faut, dès le départ, dimensionner très exactement sa puissance en fonction du nombre de logements à desservir. Ce mode de chauffage est sous maîtrise d’ouvrage de la métropole, qui en a la compétence. Au titre des espaces publics et de la voirie, il est toujours prévu de restituer les 47 emplacements de stationnement existant sur la place. La ville a quant à elle confié au promoteur la maîtrise des opérations immobilières, lesquelles n’ont pas bougé ; il s’agit toujours de deux bâtiments en R+3+attique pour 52 logement au total, dont 20 sociaux, avec des commerces en rez-de-chaussée, et d’une maison de santé en R+2. Les emprises sont figées depuis 2015, tous les permis de construire ont été délivrés et la maquette exposée dans le hall de la mairie est toujours d’actualité.
Où en est-on dans le dossier du réseau de chaleur bois-énergie ?
Ce réseau s’inscrit dans le Plan Air Energie Climat de la Métro et, au-delà des bâtiments qui ont vocation à en bénéficier (les trois nouveaux immeubles, mais aussi la bibliothèque et les deux écoles René-Cassin), nous avons cherché à élargir son périmètre à d’autres copropriétés voisines. Le Méz’O et les Arènes ont depuis adhéré. La Métro a déjà tranché sur l’emplacement de la chaufferie ; elle sera installée face à la bibliothèque, sur la partie Ouest du parking de la rue Jean-Jaurès, qui conservera malgré tout une vocation de stationnement. C’est le meilleur choix, qui répond à la fois aux exigences de livraison du combustible et aux problèmes de déperdition de chaleur liées à la longueur du réseau. Le permis de construire, dont la procédure est particulière puisqu’il s’agit d’une unité de production d’énergie, est actuellement en cours d’instruction dans les services de l’État.
Que pouvez-vous dire aux Giérois du calendrier de ces travaux ?
On est déjà entré dans une phase active, puisque l'aménagement de l’esplanade est directement lié à la restructuration de la place de la République et offrira une solution provisoire de stationnement. En juin et juillet, la cour de l’école élémentaire va être modifiée pour permettre le désamiantage puis la déconstruction du bâtiment des instituteurs durant l’été. La construction des deux bâtiments de logements devrait commencer à la rentrée, pour une durée de deux ans et demi. L’unité de production du réseau de chaleur devrait elle aussi sortir de terre à l’automne pour une livraison fin 2018, suivie du réaménagement du parking. Le chantier de la maison de santé débutera au deuxième trimestre 2019 et devrait s’étaler sur un an, tandis que l’aménagement de la place et celui de la cour d’école définitive se feront au premier semestre 2020.