Théâtre : Le Chant de l'horizon

Théâtre : Le Chant de l'horizon

- musique, oud et flûte : Iyad Haïmour

- danse, hip hop : Kader Hamza

- récitante : Elisabeth Granjon

- Compagnie Traction avant

« Ici, aux pentes des collines, face aux crépuscule et au canon du temps, près des jardins aux ombres brisées, nous faisons ce que font les prisonniers, ce que font les chômeurs : nous cultivons l'espoir » Mahmoud Darwich

Ont été conviées pour ce spectacle, aux côtés de la poésie des mots, l'âme traditionnelle de la musique orientale avec luth arabe et flûte, et l'énergie vitale de la danse hip hop, comme autant de proximités de sens avec une exaltation à la vie, à la résistance et à l'espoir.

« Une voix, une musique, un corps : toute la détresse et l'espoir des Palestiniens donnés en partage par la Cie Traction avant » Le progrés, 12/09/06

-Né en 1942 à Birwa, en Galilée (Palestine), Mahmoud Darwich est unanimement reconnu comme l'un des plus grands poètes arabes contemporains. Profondément engagé dans la lutte de son peuple, il n'en a pour autant jamais cessé d'espérer la paix et sa renommée dépasse largement les frontières de son pays. Il est le président de l'Union des écrivains palestiniens. Il a publié plus de vingt volumes de poésie, sept livres en prose et a été rédacteur de plusieurs publications.

- réservations : 04 76 89 69 12